ProjetsFace au mur › Alice

ALICEGUITTARD©margotmontigny-2016 - copie.jpg

Alice Guittard

Parce ce que le reflet nous échappe souvent un peu

Parce que depuis longtemps Venise se noie

Et c’est peut-être ce qui pouvait lui arriver de plus beau…

Parce que la peau de nos mains ne serait pas si douce sans

Parce que c’est la première chose que l’Homme a découverte

Et parce qu’il brûle encore…

Parce que les livres ont la possibilité de nous raconter le réel

Parce qu’il n’y a plus de place pour les poètes dans ce monde 

Et que cette phrase fut la dernière avant sa mort…

Parce qu’un trou célèbre ne restera qu’un trou

Parce que cette clé ouvre toutes les portes de tous les jardins de Paris

Et que dans ces jardins-là on n’en trouve pas…

Parce que la science a souvent trahi les espoirs des hommes

Parce qu’ils sont composés de plomb, de nitrate et d’amiante

Mais semblent être aussi inoffensifs que la soie…

Parce que Picabia a acheté une maison en Espagne et ne l’a jamais retrouvée

Parce que j’essaye de vivre le présent sans oublier le passé 

Et que bientôt il va bien falloir se défendre…

Parce que je l’ai oublié dans mon sac et qu’on l’a exposé à Cuba

Parce que Lou est Loulou et elle est là

Et que les perles de Murano lui allaient si bien là-bas...

 
ALICEGUITTARD©margotmontigny-2040 - copie.jpg
ALICEGUITTARD©margotmontigny-2077 - copie.jpg

Parce que l’une n’existerait pas sans l’autre

Parce que dans ces tristes lieux, pourquoi faut-il que j'y entre

Puisqu’il aime brûler les corps, et surtout le mien…

Parce que l’eau coule dans les rues de Marseille 

Parce que l’Abbaye de Montmajour avec Hubert

Et que GT est un peintre lumineux...

Parce qu’en le fermant il y a la possibilité de ne plus jamais l’ouvrir

Parce que le minéral nous renvoie à notre propre mort

Et que les pêcheurs d’éponges et chiens de mer existent encore...

Parce qu’elle était malheureuse comme les pierres

Parce que les poitrines voluptueuses sont consolantes

Et c’est la sienne que je préfère…

Parce que j’ai rencontré ce garçon un soir

Parce qu’un peu de kraft et de scotch font se coucher tard

Et qu’un coup de dés jamais n’abolira le hasard.

— Photos par Margot Montigny